L’avenir du retail est dans le storytelling : le cas Story NYC

SXSW 2016

temps de lecture: 6 mn
in brief

Pendant la SXSW, nous avons assisté à la conférence donnée par Rachel Shechtman, la fondatrice de STORY. Connaissez-vous son concept store hybride situé sur la très commerçante 10th avenue de Manhattan ? Si non, vous devez lire ceci ! Parce que ce que Rachel a mis en place dans son concept store est peut-être ce qu’il manque précisément au retail actuel : un vrai storytelling.

Pendant la SXSW, nous avons assisté à la conférence donnée par Rachel Shechtman, la fondatrice de STORY. Connaissez-vous son concept store hybride situé sur la très commerçante 10th avenue de Manhattan ? Si non, vous devez lire ceci ! Parce que ce que Rachel a mis en place dans son concept store est peut-être ce qu’il manque précisément au retail actuel : un vrai storytelling.

Retail, le nouveau média : le Storytelling regagne sa place en magasin

Comme son nom l’indique, le magasin STORY fait la part belle aux histoires. Le concept store se comporte comme un magazine : l’expérience d’achat y fait l’objet d’un éditorial, tandis que la boutique, aussi changeante qu’une galerie, vend les articles. Comment ? Toutes les quatre à huit semaines, STORY se réinvente intégralement (du design au merchandising) afin de mettre en lumière un nouveau thème, une tendance ou un problème d’actualité.

Le discours éclairé de Rachel Shechtman – ancienne brand consultant chez Kraft, TOMS shoes et Lincoln – a montré comment chaque collaboration temporaire permet de créer une histoire – et donc une boutique STORY – totalement différente. Que ce soit avec un autre magasin, un artiste, un événement, ou même un media, chaque collaboration implique de nouveaux produits rassemblés selon une vision créative et narrative commune. L’idée étant d’adapter les stratégies marketing, le merchandising et le développement commercial afin que le concept store fasse le lien entre les marques et les consommateurs qui y correspondent.

Garder en tête les principes clés du social media lors de l’éditorialisation du merchandising

story-coolhunting

De nos jours, la technologie et internet sont omniprésents. Il nous faut donc – nous marketers, communicants, marques… – repenser toutes les interfaces, y compris physiques, en tenant compte de ce constat. Comme le souligne Shechtman, cela commence par le fait d’appliquer les principes stratégiques des médias sociaux, tel que les 3C’s, au retail.

Contenu x communauté x commerce

Sur les medias sociaux, les interactions se veulent plus authentiques, à la différence de ce qu’on observe dans le marketing traditionnel. Pourquoi ? Parce que les gens en ont assez de vivre dans un monde « contrefait » où les interactions entre les marques et leurs consommateurs demeurent verticales. Internet & les medias sociaux changent la donne : être vrai ou ne plus être. Et c’est ainsi que Shechtman considère son business, l’idée n’est pas de fournir des produits que l’on pourrait trouver dans un magasin traditionnel. Il s’agit de les faire vivre et de les inclure dans une histoire commune. Le but est d’apporter aux clients une expérience d’achat nouvelle, où ils peuvent faire des découvertes et interagir avec leurs marques préférées grâce à de nouvelles licences et partenariats.

style.tech Story x Intel

storyStyleTech

Pour mieux comprendre le fonctionnement de ce concept, prenons l’exemple de collaboration entre Intel et le Style.Tech Story.

Ce Story là avait pour but d’explorer l’interpénétration de l’univers de la mode avec celui de la technologie. En vitrine, on pouvait trouver côté à côté articles de mode incorporant de nouvelles technologies et créations hallucinantes des fabricants de high-tech. Mettant en lumière les liens entre la communauté de connaisseurs du high-tech et l’industrie mainstream de la mode, l’expérience retail raconte comment mode et technologie redéfinissent, ensemble, ce qu’on peut porter ou allumer.

Style.Tech-STORY

Le magasin était composé de wearables (Ringly, la montre connectée Withings Activité et les vêtements pour homme high-tech de chez Ministry of Supply), d’une imprimante 3D (Ultimaker), d’un miroir connecté (équipé du micro-contrôleur Intel Galileo et qui permet de réaliser, customiser et partager des selfies tandis que l’on essaye un nouveau vêtement ou accessoire), et même du très high-tech TopBrewer de Scanomat, un robinet futuriste qui sert des boissons personnalisées, du latte mousseux à l’eau pétillante, préalablement commandées via l’appli mobile.

Mettre en vente des produits FashTech n’étant pas tout, le magasin Story a aussi organisé « Une Conversation sur la Mode et la Technologie », un événement explorant comment la technologie tisse son chemin dans la toile de nos vies. Conduite par le fondateur de PSFK, Piers Fawkes, le panel d’experts comprenait la designer-créatrice de Wearable Experiments, Billie Whitehouse, et la technologue de la mode Amanda Parkes.

Intel sort de sa zone de confort et va au delà de son côté ‘Intel Inside’ pour maintenant avoir un impact manifeste sur le quotidien” dit Schechtman alors qu’elle explique le changement de status quo qu’implique ce mouvement.

Pour en savoir plus sur STORY, visitez leur site web super cool et si par chance vous êtes à New York, allez faire un tour dans leur magasin !

STORY, 144 10th Ave. at 19th St. NY, NY 10011 | lundi-mercredi : 11h- 19h, jeudi : 11h-20h, vendredi-dimanche : 11h-19h

Subscribe
There's always more to discover. Subscribe to our newsletter to explore the unfound.