Nike Investor Day | Les initiatives de la marque pour réinventer sa production à travers l’impression 3D

temps de lecture: 6 mn

L’industrie du sportswear est l’une des premières à avoir véritablement saisi les enjeux de la révolution FashTech. Après l’annonce de l’initiative Adidas Futurecraft, Nike a fait de très intéressantes déclarations mercredi dernier lors de son Investor Day. La marque a annoncé un partenariat prometteur avec DreamWorks Animation pour imaginer un système de création 3D assisté par ordinateur, un nouveau centre de production ultra-moderne de 125 000 m2 créé non loin de siège international, et last-but-not-least une réinvention des étapes de fabrication et de sa chaîne logistique à travers l’impression 3D, grâce à un partenariat avec Flex.

Avec son e-commerce dépassant les 1 milliard de dollars de bénéfices aujourd’hui, Nike est l’une des marques à avoir compris assez rapidement l’impact de la révolution digitale sur son marché. Aujourd’hui, le digital ne change plus seulement la façon dont les marques communiquent ou vendent, il s’incarne de plus en plus dans le tangible à travers les objets connectés ou par des innovations qui révolutionnent dès à présent le marché de la mode.

un partenariat prometteur avec DreamWorks Animation pour imaginer un système de création 3D assisté par ordinateur

En s’associant avec Deamworks Animation et sa nouvelle entreprise de technologie, NOVA, Nike souhaite accélérer son processus de création et ainsi pousser de nouveaux produits sur le marché. Comment ? En utilisant un logiciel de création 3D qui devrait transformer son processus de création. Ce partenariat proposera des fonctionnalités à la pointe du progrès, comme la possibilité d’imprimer des objets de façon quasi instantanée, de la visualisation 3D à partir de photographies, et du prototypage ultra-rapide.

Nike a déclaré que son logiciel de création 3D sera capable de « d’impressions quasi instantanées, de visualisation 3D à partir de photographies, et de prototypage ultra-rapide.« 

réinventer son processus industriel à travers l’impression 3D grâce à un partenariat avec Flex

Nike-2015-Investor-Day-3D-Printed-Cleat_native_1600

L’industrialisation de la fabrication de vêtements et chaussures nécessite une main d’oeuvre abondante, ce qui est parfois considéré comme archaïque par certains analystes, en comparaison à d’autres industries totalement automatisées. Le gaspillage découlant des chutes de matériaux inutilisées est l’un des plus grands problèmes de l’industrie, impliquant des pertes de bénéfices considérables pour les marques mais aussi d’innombrables tonnes de déchets pour notre belle planète.

Alors que Nike a affirmé sur scène que la réduction des déchets pourrait à elle seule faire épargner 1 milliard de dollars, l’utilisation de l’impression 3D (déjà utilisée par la marque) et de techniques d’automatisation rendues possibles par le partenariat avec Flex font sens.

L’objectif de ce partenariat est d’allier les savoirs des deux entreprises pour faciliter, entre-autres, la livraison de produits aux consommateurs, qui grâce à la modernisation du processus industriel, parviendront plus rapidement aux consommateurs.

“L’expertise reconnue de Flex en design, ingénierie, et en processus de fabrication dans des secteurs tels que l’automobile, le médical et l’électronique en font un partenaire de choix pour nous aider à révolutionner l’industrie de la chaussure de sport.” a déclaré Eric Sprunk, chef des opérations de Nike. “Ensemble, le futur du produit personnalisé, réalisé avec moins de gaspillage et livré plus rapidement est en bonne voie. »

ACCÉLÉRER le processus conception-création grâce à un nouveau centre de production ultra moderne 

Advanced_Product_Creation_Center_native_1600

Le nouveau centre de production prend doublement en compte l’engagement de la marque dans l’impression 3D et l’automatisation de sa production, en faisant travailler ensembles les équipes de recherche et de design à l’accélération du processus de conception et de création.

“Avec un centre de production à la pointe de la technologie dans notre QG international en Oregon, un projet de personnalisation de produits à Memphis, et un travail de recherche en partenariat avec Flex en Californie, nous avons tous les outils pour livrer des innovations performantes à nos consommateurs à travers une chaîne de production globale et modernisée » a ajouté Sprunk.

L’action de Nike a augmentée de 2.3% à la suite de cette annonce, on dirait bien que les investisseurs commencent à apprécier la Fashion Tech :-) et on vous promet, ce n’est que le début !


Suivez Clausette Magazine sur Instagram & Pinterest pour suivre toutes les news techno-stylistiques, Facebook & Twitter pour les updates, et inscrivez-vous à notre Newsletter FashTech pour recevoir toutes les dernières news.


Article rédigé par Noémie Balmat, Créatrice & Rédactrice-en-chef

Intéressée par la mode du futur, les révolutions numériques et la publicité, Noémie a une expérience de trois ans en agences internationales de communication et collabore avec des jeunes créateurs innovants en tant que consultante freelance. Actuellement chez Publicis Conseil à Paris, elle a lancé Clausette Magazine en novembre 2014 pour rassembler les projets cool et prometteurs mixant mode & innovation sur une même plateforme. Elle a participé aux événements Fashion Tech en tant que conférencière (Paris, Tokyo, Roubaix…) et couvre désormais la semaine de la mode parisienne.

Subscribe
There's always more to discover. Subscribe to our newsletter to explore the unfound.