Microsoft s’associe au London College of Fashion

Le géant de la technologie investit dans l’éducation, pour un programme scolaire se concentrant sur les solutions du futur pour l’industrie

in brief

Microsoft s’est associé au London College of Fashion dans la co-création d’un programme destiné à offrir un accès privilégié aux élèves de l’école à ses innovations les plus récentes ; leur permettant alors d’imaginer les solutions d’avenir pour l’industrie. Un programme avancé qui ambitionne donc de challenger les étudiants à utiliser puis à tirer parti de technologies de pointe destinés à rompre avec l’industrie de la mode telle que nous la connaissons.

L’éducation est un domaine clé permettant de s’assurant que nombre de futurs professionnels seront aptes, une fois sur le marché, à amener un nouveau souffle et plus de profondeur à une industrie actuellement en train de connaître de profonds changements. Bien qu’il n’y ait rien de surprenant à voir les géants du Luxe et de la Mode se rapprocher des écoles de mode renommées à travers le monde et développer des programmes d’un nouveau genre afin d’atteindre cet objectif, chose toute somme logique considérant les synergies existantes et opportunités possibles ; les sociétés technologiques semblaient quelque peu absentes en la matière… jusqu’à présent !

Croyant fermement que sa technologie est en mesure de renforcer la prochaine génération de créatifs de l’industrie, le géant de la technologie Microsoft s’est associé au London College of Fashion dans la co-création d’un programme destiné à offrir un accès privilégié aux élèves de l’école à ses innovations les plus récentes ; leur permettant alors d’imaginer les solutions d’avenir pour l’industrie. Le programme de cycle court, baptisé le « Future of Fashion Incubator », offrira l’opportunité aux étudiants appartenant aux cursus média, design et commerce de l’école de pouvoir tester leurs idées innovantes et, avec un peu de chance, d’inventer les solutions avant-gardistes adressant les problèmes actuels de l’industrie et répondant aux besoins des consommateurs contemporains ; sur une large gamme de sujet incluant l’expérience en magasin, la gestion de la chaîne d’approvisionnement et les procédé de création.

Durant un cours enseignant l’utilisation de HoloLens – Crédits : Microsoft x London College of Fashion

Cet incubateur, qui prend la forme d’un parcours sur-mesure d’une durée d’un semestre, permettra aux étudiants d’explorer une large gamme de technologies développés par Microsoft, appartenant à des domaines telles que l’Intelligence Artificielle, L’internet de l’objet ou encore la Réalité Mixte, avant de choisir un domaine d’étude précis sur lequel ils décideront de se concentrer. Ce programme avancé ambitionnera donc de challenger les étudiants à utiliser puis à tirer parti de technologies de pointe destinés à rompre avec l’industrie de la mode telle que nous la connaissons ; dans un état d’esprit se concentrant avant tout sur la résolution de problèmes réels et concrets plutôt que sur l’intégration de la technologie, dernière approche qui souvent ne produit rien d’autre que de l’innovation gadget.

Un groupe d’étudiant qui explore comment l’IoT peut transformer l’industrie de la Mode – Crédits : Microsoft x London College of Fashion

“ Cela a été incroyable de voir quels type de réponses les étudiants apportaient aux besoins de l’industrie ou des consommateurs et surtout comment ils imaginaient des solutions à cela, tout en s’attachant à y intégrer la technologie – mais le défi ne débutait en rien avec l’obsession technologique à l’esprit. Il est fondamental pour nous de s’assurer que les solutions développées soient durable et qu’elles aient une vraie raison d’être.  » Maruschka Loubser, Senior Global Marketing Manager chez Microsoft à WWD, Mai 2018

Il ne s’agit pas là du premier coup d’essai du London College of Fashion en matière d’intégration de la technologie aux formations de mode. Déjà l’an dernier, l’école inaugurait le Digital Learning Lab, qui permettait aux étudiants et aux équipes de pouvoir expérimenter avec divers équipements tels que des casques de Réalité Virtuelle, des caméras à détection de mouvements, l’impression et le scan 3-D ; tout en offrant des séances de conseils personnalisé aux étudiants de toutes formations désireux d’apprendre à incorporer la technologie à leurs travaux.

“ Travailler aux côtés de Microsoft pour inspirer nos étudiants grâce aux technologies émergentes dans une démarche pluri-disciplinaire, à travers ce projet, à quelque chose de vraiment excitant. Allier des idées commerciales à la réalité mixte, à l’intelligence artificielle et au deep learning ouvre la voie, en fin de compte, à l’émergence des maisons de créateurs digitales du futur. ” Matthew Drinkwater, Directeur de la Fashion Innovation Agency au LCF – déclaration officielle, Mai 2018

À travers 6 équipes inter-disciplinaires, les étudiants ont ainsi développé divers prototypes et solutions, qu’il présenteront prochainement au cours d’un grand événement. Entre temps, ces derniers reçoivent un appui technologique de la part des spécialistes de chez Microsoft et éprouvent la viabilité de leurs concept auprès de nombreux experts, parmi lesquels se trouvent les professionnels Charli Cohen, Hayley Elsaesser, Sofia Barattieri, Natasha Franck and Bia Bezamat ;  désignés comme ambassadeurs du programme afin d’apporter les conseils nécessaires aux étudiants en vu de faire grandir leurs idées en prototypes susceptibles de favoriser la transformation numérique et d’établir les nouvelles frontières de l’industrie.

Les ambassadrices de l’incubateur : Bia Bezamat, Sofia Barattieri et Charli Cohen – Crédits : Microsoft x London College of Fashion

“ L’industrie de la mode a été un formidable moteur d’innovation ces dernières années, mais du fait des transformations dans la consommation, dans l’industrie et de l’environnement il paraît impératif de continuer d’adresser les questionnements les plus complexes. Il est désormais nécessaire de progresser vers un usage des ressources nous permettant d’être plus viables et durables à l’avenir, de réinventer les procédés de création afin d’être plus efficace en matière de coûts comme de temps, mais aussi plus collaboratifs. Maruschka Loubser, Senior Global Marketing Manager chez Microsoft à WWD, Mai 2018

À l’aide de workshops hebdomadaires, du mentorat et du conseil, ainsi que d’intenses sessions de travail en équipe, ces petites équipes d’étudiants vont s’attacher à faire évoluer chaque aspect de l’industrie de la mode, autant dans la création que la production et les nouvelles expériences consommateurs. Un programme qui devrait atteindre son point culminant au cours de l’exposition BA18 du LCF, avec un évènement de dévoilement prévu le 5 Juin prochain à Londres, qui devrait offrir un aperçu intéressant de ce dont l’avenir de la mode pourrait avoir l’air.

Subscribe
There's always more to discover. Subscribe to our newsletter to explore the unfound.