Kanye West craint que l’impression 3D ne tue l’industrie de la mode

temps de lecture: 3 mn

Repéré par le magazine i-D, un récent épisode de l’émission de télé-réalité Keeping up with the Kardashians (oh je suis vraiment en train de parler de cette… émission), montre le rappeur en visite au Tumo Centre for Creative Technologies où il a exprimé sa crainte de la révolution amenée par l’impression 3D dans la mode.

kim-kardashian-cr-fashion-book-2

Faisant le parallèle entre l’industrie de la mode et celle de la musique, Kanye craint que l’impression 3D ne tue l’industrie textile, comme « Internet a tué l’industrie de la musique ». Même lorsque la Managing Director du centre, Marie Lou, lui rappelle qu’une imprimante 3D ne fonctionne pas toute seule, que l’on doit tout de même dessiner, modéliser les formes, les créer, « ça ne fait pas tout seul » ; Kanye redoute le jour où « les gens pourront fabriquer leurs chaussures à la maison » (et on n’en est pas si loin que ça, finalement). On comprend bien que le petit Kanye a travaillé dur, pendant des années, avant de se faire sa place dans l’industrie de la mode, en étant reconnu avec ses collections Adidas Yeezy et sa femme désormais également reconnue dans l’industrie (c’est certain qu’il a bien bossé sur ce sujet). Mais lui, mieux que personne, devrait comprendre que même si Internet « ruine » effectivement des industries, il en fait lui-même partie, et en a bien profité, alors qu’il soit content ou non, nous on est impatients que la technologie brise la mode pour mieux la re-mettre à jour !

En attendant, si comme Kanye vous n’êtes pas convaincus que la technologie peut upgrader la mode pour le meilleur, on vous suggère de regarder cette courte et chouette vidéo, également réalisée par i-D, sur la mode de demain ! Merci à eux pour ce contenu !


Suivez Clausette Magazine sur Instagram & Pinterest pour suivre toutes les news techno-stylistiques, Facebook & Twitter pour les updates, et inscrivez-vous à notre Newsletter FashTech pour recevoir toutes les dernières news.


Article rédigé par Noémie Balmat, Créatrice & Rédactrice-en-chef

Clausette_servicesIntéressée par la mode du futur, les révolutions numériques et la publicité, Noémie a une expérience de trois ans en agences internationales de communication et collabore avec des jeunes créateurs innovants en tant que consultante freelance. Actuellement chez Publicis Conseil à Paris, elle a lancé Clausette Magazine en novembre 2014 pour rassembler les projets cool et prometteurs mixant mode & innovation sur une même plateforme. Elle a participé aux événements Fashion Tech en tant que conférencière (Paris, Tokyo, Roubaix…) et couvre désormais la semaine de la mode parisienne.

Subscribe
There's always more to discover. Subscribe to our newsletter to explore the unfound.