Julien Fournié & DasCoin explorent les cas d’usages de la Blockchain au service de la Mode

Dévoilée ce lundi à la Tour Eiffel, cette association cherche à créer une solution BLOCKCHAIN pour faciliter la protection des créations de mode

in brief

DasCoin, la crypto-devise basée sur la Blockchain, a invité le créateur de Haute Couture Julien Fournié à imaginer une solution pour sécuriser l’ensemble de la chaîne de création de la mode. J’ai eu le plaisir d’ouvrir l’événement de lancement de cette association, au premier étage de la légendaire Tour Eiffel, avec une introduction sur les possibilités offertes par une technologie comme la Blockchain à l’industrie de la mode.

L’industrie de la mode, comme beaucoup d’autres, nécessite des processus sécurisés d’échanges de dessins entre de nombreuses parties. Protéger et faire valoir sa propriété intellectuelle dans cet écosystème complexe a toujours été un challenge, et force est de constater que les solutions existantes demandent encore trop de temps et d’argent (ces outils n’étant notamment pas faciles à appréhender par des profils créatifs, souvent répétitifs, ils ne sont pas nombreux, en France par exemple, l’une des seules alternatives reste l’enveloppe Soleau). On se souvient des trop nombreux scandales liés à la copie de créations de petits designers, souvent incapables de s’en protéger, par des groupes internationaux, sous l’excuse mal dissimulée de la ‘source d’inspiration’. Lorsque j’accompagnais, il y a quelques années, des jeunes créateurs sur des salons wholesale comme Who’s Next, on m’a beaucoup conseillé de bien « cacher » les créations la nuit venue, car des acheteurs mal intentionnés pourraient les prendre en photo, pour ensuite les copier… Voyez par vous-mêmes :

L’un des créateurs dont le travail avait été copié en 2016, Adam Kurtz, a fait quelques montages comparant les ‘créations’ de Zara (dans les petits cercles) et celles d’autres artistes indépendants comme Tuesday Bassen.

 

Récemment accueilli dans le très fermé cercle de l’appellation Haute Couture, Julien Fournié est ce que l’on peut appeler un early adopter de la technologie comme élément central de la création. Très investi dans la recherche et développement autour des outils de design 3D, à travers son partenariat avec le Fashion Lab de Dassault Systèmes, Julien Fournié est également l’un des ambassadeurs mode choisis par Tim Cook lui-même pour représenter l’iPad Pro d’Apple. C’est donc naturellement qu’il a accepté de s’associer à DasCoin pour explorer les possibilités offertes par sa solution de protection de la propriété intellectuelle.

“Un créateur de mode doit protéger ses créations au quotidien, à différentes étapes du processus de conception de manière simple, sûre et efficace. Chaque outil contribuant à ces besoins sera déterminant dans le futur pour que les créateurs de mode restent les véritables décideurs de toutes leurs collections. Je suis ravi de collaborer avec DasCoin pour atteindre cet objectif.” confie Julien Fournié.

Michael Matthias & Julien Fournié.

En utilisant sa propre technologie de blockchain rapide, sécurisée et évolutive, DasCoin crée une solution auditable, traçable et efficace pour partager et protéger les conceptions et authentifier les produits finaux. Dans le futur, cela signifie que des designers comme Julien Fournié et leurs équipes pourront stocker en quelques minutes, en toute sécurité, leurs créations à chaque étape du processus (rough, designs, embellissement…) et obtenir un code de cryptage unique prouvant précisément quand, où et par qui a été créé le document dans la Blockchain. Une preuve qui sera à terme utilisable devant un tribunal, pouvant ainsi montrer les différentes étapes du processus de conception, et prouver la date exacte à laquelle le document a été entré dans le système.

Des smart contracts, des contrats de confidentialité automatisés et d’autres accords juridiquement contraignants garantiront que les conceptions ne pourront être transmises qu’aux partenaires authentifiés et que leur utilisation sera contrôlée et auditée. Les dessins individuels pourront être encodés puis enregistrés sur la blockchain pour en prouver l’authenticité. Tout cela pourra se faire de manière transparente, rapide et à un coût très faible, ce qui signifie qu’aucune partie de la chaîne d’approvisionnement n’en sera exclue.

Un cas d’usage de la Blockchain déjà investi par le département Juridique de la Maison Hermès en collaboration avec son cabinet d’avocats DDG, et qui avait fait l’objet d’une table ronde lors de la dernière édition du Festival International de Mode à Hyères.

Julien Fournié a profité de l’événement pour montrer quelques unes de ses créations Haute Couture.

“Notre conception de réseau unique nous donne la rapidité, l’efficacité et la sécurité nécessaires pour offrir des solutions de Blockchain à un éventail d’industries qui souffrent de coûts tiers énormes pour protéger leur travail créatif. En créant une solution pour l’industrie de la mode, nous espérons qu’une nouvelle génération de créateurs pourra protéger ses créations de manière abordable et en toute tranquillité, grâce à la puissance de la technologie développée par DasCoin. Nous serons très heureux d’en révéler plus dans un avenir proche, avec au-delà de la mode des solutions pour toute une gamme d’industries, y compris la musique, les sports, le cinéma, la logistique, ou encore l’assurance…” a précisé Michael Mathias.

Conçu avec un système de gouvernance intégré, DasCoin peut évoluer pour suivre les changements de réglementation, de conformité et les demandes continues du marché. Il a été construit dans une démarche de réseau écologique, pour assurer une consommation d’énergie minimale sans compromettre la performance. La société est en outre sur le point de lancer le premier portefeuille mobile de crypto-monnaie au monde, qui permettrait aux utilisateurs de dépenser leur DasCoin chez 60 millions de commerçants dans le monde, directement à partir de leur smartphone. Construit avec leur partenaire technologique Carta Worldwide, DasPay permettra à toute entreprise acceptant Visa et Mastercard d’accepter DasCoin, le tout sans modifier leur technologie en point de vente. Une nouvelle offre qui devrait être lancé plus tard cette année.

Subscribe
There's always more to discover. Subscribe to our newsletter to explore the unfound.