PFW | Iris van Herpen imprime une robe 3D en live sur Brienne of Tarth de Game of Thrones (aka Gwendoline Christy)

temps de lecture: 6 mn

Iris van Herpen nous a habitué à des défilés hautement artistiques et technologiques. Celui d’hier ne déroge pas à la règle. Il est encore plus spectaculaire ! De la découpe laser à une robe 3D imprimée en direct sur notre bien aimée Gwendoline Christy (Game of Thrones, aka Brienne of Tarth & bientôt dans le tant attendu Star Wars Episode 7). Autant vous dire qu’une fois de plus, elle a illuminé la semaine de la mode parisienne par sa vision à la fois futuriste et rétro, et mérite bien son surnom de successeur du regretté Alexander McQueen.

La saison dernière, Iris nous en a mis plein les yeux avec son défilé Hacking Infinity, dont les matières semblaient venues de l’espace. Cette fois-ci, elle place la barre encore plus haut, avec un happening qui a presque volé la vedette au défilé : une robe littéralement créée en live sur notre Femme Alpha préférée, mixant des techniques innovantes dont l’impression 3D, la découpe laser et la couture à la main. Brienne était par ailleurs entourée de sculptures de l’artiste Jólan van der Wiel.

“(Son) travail révèle les structures secrètes de notre existence, et nous offre une expérience multidimensionnelle de ce qu’être vivant signifie » raconte Christie au magazine Dazed, elle ajoute sur la contribution de la créatrice à la mode, « C’est une investigation du passé, du présent et du futur dans sa forme primitive et mythologique. »

iris3D

La collection quant à elle était composée de matières découpées au laser, parmi lesquelles plusieurs types de dentelle, créant des vêtements entourant le corps comme la lierre entoure des arbres.

“Inspirée par les ponts d’arbres vivants en Inde […] et par la manière dont les plantes et leurs racines poussent », la créatrice montre une nouvelle approche de la construction du vêtement, mixant la découpe, la couture, le pliage et des techniques innovantes dans un processus repoussant les limites de la fabrication traditionnelle de vêtements.

“Le magnifique potentiel des plantes et autres organismes à former des architectures vivantes m’ont inspirée à créer une collection qui s’emmêle autour du corps, comme un labyrinthe », raconte Iris à propos de son défilé PE16.

irisss16

Les chaussures, inspirées par les hautes chopines, populaires au 16ème et 17ème siècles à Venise, montrent comment Iris s’inspire du passé pour créer ses collections en y ajoutant sa vision futuriste. Selon Vogue, les chopines étaient un marqueur social, montrant le statut ou la disponibilité de ses dames. La richesse de ces dernières pouvait se lire à la hauteur de leurs plateformes et de leurs jupes.

threesies-chopine-iris-van-herpen

Mais Iris ne se concentre pas que sur le côté spectaculaire de son défilé, elle apporte par ailleurs une attention particulière à chaque détail. Ici une robe et des leggings en filets 3D agrémentés de cristaux Swarovski venant décorer les dentelles de cuir.

HERPEN_swaro

swaro-legging-iris swaro-detail

Encore une fois, Iris nous a agréablement surpris. Je me demande ce qu’elle nous réserve pour la prochaine saison ! En attendant, du bonheur pour vos yeux ci-dessous, entre détails minutieux, matières merveilleuses et robes de warrior 2.0. aux coupes futuristes.

iris-finale

HERPEN

iris-lasercut iris iris-leather iris-details iris-shoes


To keep up-to-date with our activities and content, register for our FashTech Bytes Newsletter, follow us on Twitter, Facebook, and Instagram & Pinterest for our stylish updates and pictures.


Article rédigé par Noémie Balmat, Créatrice & Rédactrice-en-chef

Clausette_servicesIntéressée par la mode du futur, les révolutions numériques et la publicité, Noémie a une expérience de trois ans en agences internationales de communication et collabore avec des jeunes créateurs innovants en tant que consultante freelance. Actuellement chez Publicis Conseil à Paris, elle a lancé Clausette Magazine en novembre 2014 pour rassembler les projets cool et prometteurs mixant mode & innovation sur une même plateforme. Elle a participé aux événements Fashion Tech en tant que conférencière (Paris, Tokyo, Roubaix…) et couvre désormais la semaine de la mode parisienne.

Subscribe
There's always more to discover. Subscribe to our newsletter to explore the unfound.