PFW | Le défilé AH 2016 d’Iris van Herpen

Au programme : Robes imprimées en 3D et hologrammes

in brief

Iris van Herpen just unveiled her AW16 collection in Paris this afternoon in Maison des Métallos, a long-time ago music instruments manufacture. True to herself, our favorite fashion designer unveiled intricate 3D printed dresses and holographic-like fabrics.

Iris van Herpen vient de dévoiler cet après-midi, à la Maison des Métallos à Paris, sa collection automne-hiver. Fidèle à elle-même, notre créatrice de vêtements préférée a dévoilé une complexe série de robes imprimées en 3D et de tissus ressemblant à des hologrammes.

Les décors sont établis à partir d’écrans holographiques, qui permettent de donner l’impression que les mannequins sont doubles. Les robes impression 3D étaient créées en collaboration avec l’artiste 3D Niccolo Casas. Dans leur quête d’un juste mélange entre les propriétés dynamiques du vêtement et ses complexités esthétiques ainsi que la variation structurelle, Van Herpen et Casas ont fusionné technologie et artisanat. La collection présente deux robes Magma impression 3D qui combine l’impression TPU, flexible, avec l’impression polyamide, elle rigide, pour créer une fine toile.

Tous les composants sont uniques ; ils évoluent – changeant de forme et de sens – en fonction de la position du corps de manière à s’adapter et à s’agrandir grâce au mouvement. Pour ce faire, le duo créatif n’a pas seulement cherché de nouvelles performances esthétiques mais aussi de nouvelles et élégantes interactions entre le corps et les vêtements, de par l’usage de la technologie. Dépassant les idées antérieures concernant des coquilles sculpturales, ils développent une série de techniques pour garder des propriétés dynamiques tout en maintenant tous les avantages « sculpturaux » que l’impression 3D peut offrir.

La robe Magma représente une étape supérieure dans le chemin qui a démarré avec la robe aimantée Motion Dress (2015 Magnetic Motion Collection). La robe n’est en fait pas seulement une combinaison dynamique de composants rigides imprimés en 3D, mais un système qui mélange des matériaux imprimés en 3D flexibles et rigides avec un artisanat traditionnel : une des robes est de fait cousue à partir de 6 052 éléments imprimés en 3D. Au contraire, l’autre robe perd ses éléments rigides pour mettre en exergue une dentelle fine et délicate qui s’adapte avec raffinement aux courbes du corps. Finalement, l’évolution de la mode impression 3D ne résidera pas seulement dans l’évolution des techniques de design digital et dans l’expérimentation des matériaux, mais aussi dans l’intégration de l’artisanat traditionnel.

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Fashion Show, Ready To Wear Collection Fall Winter 2016 in Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Iris Van Herpen, Défilé, Collection Prêt à Porter Automne-Hiver 2016 à Paris

Subscribe
There's always more to discover. Subscribe to our newsletter to explore the unfound.