CONGREGATION design : la première Marque de Mode ‘Responsive’?

Le collectif fantôme Londonien qui change chaque saison, se rassemblant pour créer des collections en dehors de leur travail de jour

in brief

Créée il y a moins d’un an, CONGREGATION design est un groupe pluridisciplinaire dont l’offre se concentre sur une esthétique à la fois fluide et genderless et s’appuyant sur le principe de création à la demande. Le groupe recherche et travaille sur un thème singulier chaque saison, avant de se séparer pour se réincarner en un tout nouveau collectif, assemblé en vu de créer une toute nouvelle collection.

Nous connaissons bien des créateurs travaillants au sein de grandes maisons, trouvant tout de même le temps de créer leur propre marque de vêtements (comme Kevin Germanier, pour n’en citer qu’un). Mais un collectif de Londres a entrepris d’apporter sa version du pas de côté à cela, propulsant le phénomène à un tout autre niveau. Ce collectif, appelé CONGREGATION design, se présente comme un collectif rassemblant de jeunes artistes et créateurs approchant la mode comme une seconde vie professionnelle. 

Créée il y a moins d’un an par un jeune diplômé du Royal College of Art de Londres, se faisant appeler ‘marie’, le groupe adopte une posture flexible quand à sa façon de concevoir puis de produire leurs collections, en s’épargnant le casse-tête du calendrier saisonnier habituel et se rassemblant selon les disponibilités de chacun. Mais c’est la conception du travail et de la collaboration qui est d’autant plus intéressante chez ce groupe, à travers un procédé qui privilégie la constitution d’une véritable communauté et l’entraide, pouvant être positivement perçu comme une initiative destinée à retrouver un temps de respiration créative et plus de bien être au sein du monde de la mode.

 » Cela nous a prit une année après la première collection pour lancer la seconde – il est important de souligner qu’il ne s’agit pas de notre activité principale, du coup il est essentiel pour nous de prendre notre temps et de prendre du plaisir au cours de chaque étape de la création. La règle numéro 1 chez CONGREGATION, c’est qu’à partir du moment où le travail commence à devenir un poids et cesse d’être un plaisir, on s’autorise à prendre un break et à revenir une fois que l’on se sent à nouveau d’attaque. » ‘marie’, fondateur(-rice) de CONGREGATION design à DAZED, juin 2018

Credit: Photography by Rosie Marks – CONGREGATION design Collection1

Dépassant la démarche traditionnelle des marques de mode, les créateurs et artistes membres de  CONGREGATION design ont fait fait le choix de demeurer anonymes, très certainement à la manière de Martin Margiela & Helmut Lang: en effet, une telle posture est fondamentale à l’approche du collectif, dans un souhait de faire primer leurs créations plutôt que l’individu. En résulte la découverte d’un groupe pluridisciplinaire, conçu comme un organisme vivant, qui focalise ses recherches et ses activités sur un thème particulier à chaque saison, avant de se séparer pour se réincarner en un tout nouveau collectif, assemblé en vu de créer une toute nouvelle collection. On avait déjà eu vent du concept de beta permanente, mais il pourrait s’agir ici la toute première marque de mode en reboot permanent, donnant vie à de nouvelles pièces à travers l’interprétation unique et personnelle des individualités prenant part au projet.

« Quand j’ai été diplômé de la Maîtrise des Arts spécialisée en mode Masculine du RCA ,  j’ai eu la sensation de n’avoir que deux options qui me permettraient de faire une grande carrière dans la mode: soit je lançais ma propre marque et produisais une collection entière tous les 6 mois, ou alors j’intégrais une grande maison pour faire quasiment la même chose. Au bout du compte, j’ai compris que ni l’une ni l’autre des solutions ne me correspondaient et que je devais m’accrocher à mes convictions, qui étaient de créer et de produire mes propres vêtements durant mon temps libre. Quelques mois plus tard, j’ai été approché par un styliste qui m’encourageait à produire une nouvelle collection, mais je ne me sentais pas capable de m’engager à produire une telle charge de travail. Du coup, j’ai décidé de partager ce travail de création de collection avec certains de mes anciens camarades de classe, collègues et amis. Ils sont tous dans la même situation que moi – travaillant tous à temps plein à différents types de postes, mais ils conservent l’ambition et le désir de produire leurs propres vêtements et objets, c’est ce que CONGREGATION leur permet d’accomplir.  » ‘marie’, fondateur(-rice) de CONGREGATION design à DAZED, juin 2018

Credit: Photography by Rosie Marks – CONGREGATION design Collection1

Credit: Photography by Rosie Marks – CONGREGATION design Collection1

Mais l’ambition du collectif ne s’arrête pas là, portant en eux le désir de challenger nombres de pratiques actuelles de l’industrie de la mode, privilégiant un modèle plus durable et souhaitant s’imposer comme un véritable antidote à la fast fashion. Ces nobles intentions prennent la forme de plusieurs initiatives, tels que l’organisation de workshops au cours de la dernière Fashion Revolution Week, dédiéà l’exploration d’approches innovantes de travail dans l’industrie (s’axant surtout sur la fabrication collaborative de vêtements et la construction de l’image de marque).

Credit: Photography by Rosie Marks – CONGREGATION design Collection1

Les premières pièces du groupe, sélectionnés dans un premier temps par Higher Studio, une plateforme de location de vêtements en ligne dédiée aux jeunes créateurs, présentent une esthétique fluide, androgyne, s’appuyant sur une logistique sans stocks, via de la production à la demande. Pour cette année, la collection de CONGREGATION design a fait ses débuts au cours de la London Fashion Week Men, accompagné de sa publication baptisée CONGREGATION Zine 2. Les pièces de la saison seront par la suite disponible au sein du concept store 50-M et également à Paris, au sein de  The community – un espace expérimental dédié à l’art, la mode, le design, l’édition et la culture, sous la forme d’une plateforme pluridisciplinaire. En attendant, le groupe projette son regarde au delà des frontières géographiques afin de s’étendre et de prospérer, dans l’espoir d’asseoir les bases de son succès dans un avenir proche : 

 « La créativité ne connaît aucune limite géographique! Nous venons tout juste de commencer à travailler avec des contributeurs à Paris, ce qui je pense va nous offrir des enseignements précieux sur la manière dont les créateurs et artistes répondent à un même thème de recherche alors qu’ils proviennent d’horizons encore plus différents. Ces nouveaux créatifs parisiens sont des jeunes créateurs lançant leurs propre marques, des freelances et de jeunes professionnels travaillant au sein de grandes maisons. Il s’agit également de repousser les limites des possibles – à travers un groupe très diversifié, ce qui est vraiment passionnant et excitant. » ‘marie’, fondateur(-rice) de CONGREGATION design à DAZED, juin 2018

Credit: CONGREGATION design’s Manifesto – official website

Rendez vous sur le site officiel de CONGREGATION design pour en apprendre plus sur ce que nous considérons être la première marque de mode ‘Responsive’ et n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions dans les commentaires. 

Cette marque et son histoire ont été découverts sur DAZED.

Subscribe
There's always more to discover. Subscribe to our newsletter to explore the unfound.